La P.C.N.-O. dans le Nord

La souveraineté et la loi

Les gendarmes sont arrivés au Yukon en 1894. Le gouvernement canadien était préoccupé par la prédominance des citoyens américains en territoire canadien, à une époque où la frontière était nouvelle et, dans plusieurs régions, encore disputée. La P.C.N.-O. a été envoyée à Fort Cudahy et à Fort Constantine pour établir une présence en vue d’assurer la souveraineté canadienne et pour faire respecter l’ordre public chez les prospecteurs, principalement américains, de la région.

Peu après, des événements vont se produire qui vont rendre la présence de la Police à cheval du Nord-Ouest des plus importantes. La découverte de l’or poussera des milliers de chercheurs d’or à se rendre au Klondike, où seuls quelques gendarmes étaient présents et résolus à faire respecter les lois du Canada.