Barrages du bassin du Columbia

Aberfeldie
Bonnington Falls
Boundary Falls Brilliant Cascade Corra Linn Cottonwood Creek Duncan Elko Goat River Granby Hugh Keenleyside Illecillewaet Kaslo Canal Kootenay Libby Lower Bonnington Mark Creek Mica Revelstoke Seven Mile Centrale Silversmith South Slocan Spillimacheen Upper Bonnington Walter Hardman Waneta Whatshan

  |   Sélection directe d'un barrage :

Barrage Cottonwood Creek

Rivière Cottonwood, Nelson

FAITS SAILLANTS
Barrage Cottonwood Creek
Achevé : 1896
Exploitant : Nelson Electric Light Company, Ville de Nelson
Type : Fil de l'eau

HISTOIRE

Construit en 1895-6 par la Nelson Electric Light Company, c'est le premier aménagement hydroélectrique opérationnel de Colombie-Britannique lorsque, le 1er février 1896, il commence à produire de l'électricité. À l'origine, on conçoit d'un flume en bois de 500 pieds de long. La moitié supérieure a un diamètre de 16 pouces, la moitié inférieure de 14. Deux roues à aubes Pelton de 236 pouces actionnent les deux génératrices à courant continu de 35 kilowatts qui produisent du courant de 110 volts.

Le barrage a une hauteur de 185 pieds et dispose de quatre génératrices un an et demi après le début de sa mise en activité.

La municipalité de Nelson achète la Nelson Electric Light Company après de nombreux procès à la suite d'accusations de conflits d'intérêt (le maire de l'époque et trois des conseillers municipaux étaient soit directeurs soit actionnaires de la compagnie). La municipalité fait voter par arrêté un achat qui est mis en échec par neuf voix, puis finit par passer après recomptage et on déclare la victoire par deux voix en juin 1898. Les tribunaux se décident finalement en faveur de la municipalité et l'achat est réalisé en mars 1899.

Le barrage établi sur la rivière Cottonwood survit aux divergences politiques mais succombe aux forces naturelles quand, en 1907, l'irrégularité des niveaux de l'eau et la baisse importante des températures finissent par laisser penser qu'il devient nécessaire de trouver un site plus large, plus fiable: or il y en a un en aval de Nelson sur la rivière Kootenay.

Après la mise en marche de la centrale municipale des chutes de Bonnington, on cède celle de Cottonwood à Mr. A. Gordon French qui procède là à une expérience de réduction du zinc. On vend la génératrice et la roue à Canadian Marble Works à Marblehead en 1909; elles sont plus tard revendues à un groupe de Mirror Lake qui les utilise pour sa centrale locale. On détruit ce qui reste des bâtiments, du barrage et des autres ouvrages pendant la construction de l'échangeur de l'autoroute au début les années 1970.


Galerie photos du barrage