Barrages du bassin du Columbia

Aberfeldie
Bonnington Falls
Boundary Falls Brilliant Cascade Corra Linn Cottonwood Creek Duncan Elko Goat River Granby Hugh Keenleyside Illecillewaet Kaslo Canal Kootenay Libby Lower Bonnington Mark Creek Mica Revelstoke Seven Mile Centrale Silversmith South Slocan Spillimacheen Upper Bonnington Walter Hardman Waneta Whatshan

  |   Sélection directe d'un barrage :

Barrage Hugh Keenleyside

Réservoir des lacs arrow - 8 km à l'ouest de Castlegar

FAITS SAILLANTS
Barrage Hugh Keenleyside
Achevé : 1968
Exploitant : BC Hydro
Type : Réservoir, Ouvrage en terre et en béton

HISTOIRE

Le barrage Hugh Keenleyside, une structure en béton remplie de terre, est l'un des barrages les plus controversés qui ait été construit dans la région. La vallée située en amont du barrage, longue de 230 km, auparavant couverte de superbes terres agricoles, est désormais régulièrement inondée. Avant d'être inondée, la vallée était formée de deux lacs séparés par un chenal difficile à franchir par les bateaux, très poissonneux et qu'on appelle les Narrows. Le barrage inonde les fermes, les villes et les villages de toute la partie qui se trouve au nord de Revelstoke. Certains endroits ne sont couverts que de 0,6 à 1 mètre 8 (2 à 6 pieds) d'eau quand le réservoir est rempli au maximum. Une entente entre les gouvernements fédéral et provincial aboutit à la décision de construire le barrage, sans qu'il y ait de consultation locale réelle, et entraîne le déplacement de plus de 2000 personnes. Les sites archéologiques des Autochtones des lacs Arrow sont également détruits.

Connu au début comme le barrage Arrow supérieur, puis renommé en 1969 d'après le nom du co-président de BC Hydro, il est achevé en 1968. Deuxième des trois barrages construits en vertu du Traité du fleuve Columbia, il est achevé avec six mois d'avance sur les délais prévus. On l'a édifié afin de pouvoir mieux contrôler les niveaux d'eau en aval en vue de la production d'énergie du barrage Grand Coulee dans l'état de Washington, et pour lutter contre les crues aussi bien au Canada qu'aux États-Unis; il n'y a pas de services de production d'électricité, il forme cependant une écluse qui permet aux embarcations à usage personnel ou commercial de franchir le barrage.

En 1999, la Columbia Power Corporation (une société de la Couronne dont la province de Colombie-Britannique est propriétaire et qu'elle contrôle) et son partenaire le Columbia Basin Trust lancent la construction de la centrale électrique des lacs Arrow, une centrale à deux turbines située immédiatement en aval du barrage Hugh Keenleyside. Achevée en 2002, elle produit jusqu'à 185 mégawatts, et utilise l'eau de débordement prévue du barrage lors des crues.


Galerie photos du barrage