Barrages du bassin du Columbia

Aberfeldie
Bonnington Falls
Boundary Falls Brilliant Cascade Corra Linn Cottonwood Creek Duncan Elko Goat River Granby Hugh Keenleyside Illecillewaet Kaslo Canal Kootenay Libby Lower Bonnington Mark Creek Mica Revelstoke Seven Mile Centrale Silversmith South Slocan Spillimacheen Upper Bonnington Walter Hardman Waneta Whatshan

  |   Sélection directe d'un barrage :

Barrage Mark Creek

Nord-est de Kimberley

FAITS SAILLANTS
Barrage Mark Creek
Achevé : 1912
Exploitant : Consolidated Mining and Smelting Co. Ltd.
Type : Barrage-poids en béton au fil de l'eau

HISTOIRE

On construit ce barrage en 1912 pour fournir de l'énergie à la mine Sullivan et à l'usine de concentration de Kimberley, toutes deux gérées par la Consolidated Mining &Smelting Co. of Canada Ltée. Bâti sur un affluent de la rivière St. Mary, le barrage de Mark Creek fait 15 mètres (50 pieds) de large et 6 mètres (20 pieds) de haut en travers du torrent. Par une conduite en bois franc de 76 cm (30 pouces) de diamètre, avec une chute de 55 mètres (183 pieds), il amène l'eau à trois roues à aubes Pelton dans le bâtiment du compresseur, sur le site de la mine. L'une des roues Pelton produit l'électricité pour l'éclairage et les deux autres alimentent un compresseur à air. L'eau dérivée est alors utilisée à l'usine de concentration pour différents processus industriels.

Quand l'usine de concentration démarre en 1923 à la mine Sullivan, ce sont les centrales de l'East Kootenay Power and Light Company de Bull River et d'Elko qui fournissent l'énergie à la mine, à l'usine et à la région avoisinante. Ces installations fonctionnant à pleine capacité, Cominco décide que la West Kootenay Power and Light va construire une ligne de transmission de haute tension qui traversera le lac Kootenay pour apporter l'électricité de ses centrales de la rivière Kootenay à la mine Sullivan. La ligne, terminée, arrive à Kimberley en 1953 et amène l'électricité à la mine Bluebell à Riondel et également aux habitants de Creston. Le barrage de la rivière Mark cesse toute activité quand la municipalité refait son réseau d'adduction d'eau, au début du XXe siècle; la centrale est encore debout et fait partie de la visite des voies souterraines ferroviaires de la mine de Kimberley.


Galerie photos du barrage