Fonderies

Les premières mines de la région envoyaient tout leur minerai brut dans des fonderies de l'autre côté de la frontière aux États-Unis. Comme le minerai perdait de sa qualité et que le prix du transport augmentait, les compagnies minières construisirent des fonderies sur place pour transformer leur minerai. La Consolidated Mining and Smelting Company Limited à Trail, la Granby Mining and Smelting Company à Grand Forks et la Dominion Copper Company à Boundary Falls furent construites pour transformer le minerai local. Peu à peu les gisements s'épuisèrent et les fonderies de Grand Forks, Boundary Falls et Greenwood durent fermer leurs portes. Cominco, à Trail, demeura car elle avait diversifié son approvisionnement en minerai en achetant la mine de St Eugène à Moyie et celle de Sullivan à Kimberley. Ces fonderies devinrent les meilleurs clients de la centrale hydroélectrique de la région. La Cominco finit par acheter la West Kootenay Power & Light pour être sûre d'être toujours en mesure de répondre à ses besoins en électricité.