RESSOURCES

Glossaire

Aval
côté du barrage qui n'est pas contre le courant de l'eau
Barrage à contreforts
barrage-poids étanche du côté de l'amont, qui peut être plat ou courbe et soutenu par une série de contreforts du côté de l'aval. Généralement construit en béton armé.
Barrage au fil de l'eau
centrale hydroélectrique qui ne fonctionne qu' avec le débit entrant disponible et une quantité limitée de stockage de régulation (retenue quotidienne/hebdomadaire).
Barrage en terre
la plupart du temps construit en terre et en roches (plus de 50% du volume total est formé d'un matériau compact à faible granulométrie provenant d'une zone d'emprunt ou d'un chantier de fouille); son poids assure la résistance à la force de l'eau. La base est constituée d'un noyau compact étanche pour empêcher l'eau de s'infiltrer.
Barrage remblayé
la plupart du temps construit en terre et en roches (plus de 50% du volume total est formé d'un matériau compact à faible granulométrie provenant d'une zone d'emprunt ou d'un chantier de fouille); son poids assure la résistance à la force de l'eau. La base est constituée d'un noyau compact étanche pour empêcher l'eau de s'infiltrer.
Barrage réservoir
barrage doté d'un grand réservoir qui peut retenir l'eau entre la saison des hautes eaux et celle des basses eaux.
Barrage-poids
Structure à parois épaisses qui résiste à la poussée de l'eau uniquement par son propre poids. Leur prix est élevé car ils sont faits de béton.
Barrage-voûte
idéal pour les sites étroits et rocheux. Ils présentent une courbure et la forme naturelle de la voûte retient l'eau dans le réservoir. La paroi est mince et généralement, leur construction nécessite moins de matériel que pour les autres types de barrage.
Batardeau
barrage provisoire construit pour dévier le cours d'une rivière sur les pourtours du chantier afin de construire le barrage sur un sol sec.
Béton
mélange d'eau, de sable, de gravier et de ciment.
Bief de fuite
canal où s'écoule l'eau passée dans les turbines.
Centrale électrique
partie essentielle d'un barrage hydroélectrique qui héberge les turbines et les génératrices; c'est là que l'énergie est produite par la chute de l'eau sur les pales rotatives des turbines.
Charge
quantité d'énergie électrique livrée ou sollicitée à tout point précis d'un réseau.
Charge hydraulique
distance verticale entre la surface du réservoir et la surface de la rivière immédiatement en aval du barrage.
Conduite forcée
conduite qui relie l'ouvrage de prise d'eau à la turbine hydraulique.
Débordement
Volume d'eau déversée d'un ouvrage pendant une période précise.
Déborder
évacuer de l'eau par l'évacuateur de crues plutôt que par les unités de turbines.
Déversoir
un barrage établi dans une rivière pour retenir l'eau et hausser son niveau dans le but de la diriger vers un moulin, de former un étang de pisciculture ou autres choses comparables. Quand on ne peut plus le contrôler, on installe un déversoir à crête fixe. Il existe d'autres types de déversoirs comme ceux à crête épaisse, en mince paroi, ceux qui sont noyés et submergés.
Digue d'amont
gorge étroite, habituellement traversée par un torrent, chenal artificiel ou chute d'un cours d'eau; il peut servir à produire de l'énergie, à transporter par flottage les troncs d'arbre ou à faire des mesures.
Digue d'amont
partie du réservoir du barrage située immédiatement en amont de la centrale électrique.
Énergie
Capacité à travailler (exercer une force sur une distance). On mesure l'énergie en calories, en joules, en kWh, en BTU, en mégawatts heure ou en mégawatts en moyenne.
Évacuateur de crues
chenal d'évacuation qui permet aux opérateurs du barrage de déverser l'eau du lac artificiel quand la hauteur de son niveau présente une menace pour la sécurité du barrage. "Le chenal ou corridor construit autour ou au-dessus d'un barrage permet à l'eau en excès de passer ou d'être évacuée au-delà du barrage sans passer par les turbines. Un déversoir est une soupape de décharge et ainsi doit être capable d'évacuer les crues importantes sans détériorer le barrage, tout en maintenant le niveau du réservoir au-dessous d'un niveau préétabli comme maximum".
Flume
gorge étroite, habituellement traversée par un torrent, chenal artificiel ou chute d'un cours d'eau; il peut servir à produire de l'énergie, à transporter par flottage les troncs d'arbre ou à faire des mesures.
Génératrice
machine qui transforme l'énergie hydraulique, la puissance thermique ou d'autres formes d'énergie mécanique en électricité.
Hydroélectricité (énergie hydroélectrique)
production d'énergie électrique grâce à la force de gravitation d'une chute d'eau.
Kilowatt (KW)
unité d'énergie électrique équivalant à 1000 watts ou à 1.341 cheval-vapeur.
Kilowatt-heure (kWh)
unité d'énergie électrique équivalant à une puissance de 1 kilowatt, utilisée pendant une heure.
MAF-Million d'acres-pieds
volume d'eau équivalant à celui qui couvrirait une surface d'un million d'acres par une profondeur de un pied. Un MAF équivaut à 1000 KAF (mille acres-pieds.
Mégawatt (MW)
un mégawatt équivaut à un million de watts ou à 1000 kilowatts, une unité d'énergie électrique ou de capacité de production. Un mégawatt répond aux besoins moyens d'environ mille personnes.
Passe/échelle à poissons
ouvrage composé d'une série de bassins étagés, comme les marches d'un escalier, qui permet aux poissons adultes de migrer vers l'amont de la rivière pour dépasser le barrage.
Production d'électricité
action ou processus de production de l'énergie électrique à partir d'autres sources d'énergie. Se réfère également à la quantité d'énergie électrique ainsi produite.
Rabattement
diminution de la charge hydraulique d'un réservoir afin de produire de l'énergie, de contrôler une inondation, d'irriguer ou de gérer toute activité des eaux.
Régulation du débit
réglage du débit des eaux de retenue afin de garder continuellement l'équilibre entre la production et la charge.
Réservoir
volume d'eau recueillie et stockée dans un lac artificiel derrière le barrage.
Réservoir de retenue
masse d'eau qui s'accumule derrière un barrage.
Retenue maximale
niveau maximum d'un réservoir par rapport au fonctionnement normal du barrage tel qu'établi.
Sursaturation de gaz
surabondance de gaz dans l'eau turbulente, comme cela se produit à la base du déversoir de crue. Cela peut être une cause de mortalité des poissons qui seraient comme soumis à des phénomènes de décompression.
Turbine
Roue motrice munie de pales, à l'intérieur du barrage, que la force de l'eau fait tourner et qui produit de l'électricité.
Watt
unité de mesure du taux de production, d'échange ou de consommation de l'énergie.