Centre d'interprétation du site archéologique Droulers-Tsiionhiakwatha
Musée virtuel du Canada

Un portrait des descendants

Présentation | Période du contactImpact historiqueLa Nation MohawkTémoignages

Vue d'ensemble du village reconstitué du Centre d'interprétation du site archéologique Droulers/Tsiionhiakwatha

Le village reconstitué du Centre d'interprétation du
site archéologique Droulers/Tsiionhiakwatha

Au moment de l'arrivée de Jacques Cartier, la vallée du Saint-Laurent est fréquentée par diverses communautés amérindiennes, notamment par les Iroquoiens du Saint-Laurent. Au début du XVIIe siècle, les populations iroquoiennes semblent avoir déserté la vallée du Saint-Laurent et le territoire est désormais convoité par plusieurs groupes, notamment par les Hurons-Wendats et les Iroquois de la Ligue des Cinq Nations.

Tout comme pour leurs cousins de la vallée du Saint-Laurent, le destin des Iroquoiens de Saint-Anicet demeure énigmatique. Néanmoins, les traditions iroquoiennes ne sont peut-être pas entièrement perdues et certaines communautés tentent d'assurer la pérennité de ces savoirs pour les générations futures.