Centre d'interprétation du site archéologique Droulers-Tsiionhiakwatha
Musée virtuel du Canada

Mode de vie au gré des saisons

Présentation | Préparation des terresLes Trois SœursLe temps des récoltesPêche, chasse et cueillette

Plantes séchant à l'intérieur d'une maison-longue baignées par la lumière filtrée à travers les murs.

Plantes séchant à l'intérieur d'une maison-longue

La subsistance des Iroquoiens du Saint-Laurent dépendait en grande partie d'un aliment essentiel : le maïs. Les Iroquoiens pratiquaient une agriculture sur brûlis et ils cultivaient les « Trois Sœurs » : le maïs, les courges et les haricots.

Alors que les femmes s'occupaient des champs et de la cueillette, les hommes s'affairaient aux activités de la pêche et de la chasse permettant ainsi de diversifier le régime alimentaire des Iroquoiens du Saint-Laurent.