Mus�e virtuel du Canada
Trois millions et demi dans les champs aurifères du Klondike - La grande vie à Dawson

À l’été de 1897, deux navires à vapeur au long cours ont accosté sur la côte ouest des États-Unis. L’un deux, The Excelsior, s’est arrêté à San Francisco, et l’autre, The Portland, touchait quai trois jours plus tard, à Seattle. Sur la passerelle de ces deux navires défilèrent des hommes et des femmes débraillés, transportant des sacs d’or. Certains d’entre eux descendirent sur les quais en portant sur eux 5000 $ d’or, tandis que d’autres avaient jusqu’à 10 000 $ d’or.

Les mineurs racontèrent qu’ils avaient fait de la prospection un an plus tôt dans de petits ruisseaux s’écoulant jusqu’à la rivière Klondike. On disait de ce nouveau champ aurifère, dans la partie nord-ouest du Canada, qu’il recelait la plus grande quantité d’or encore jamais vue et qu’il offrait suffisamment de travail pour des dizaines de milliers de personnes. On racontait même qu’il suffisait de se pencher pour cueillir les pépites d’or gisant sur le sol. Un riche mineur allait même affirmer qu’il avait réussi, sans aucun effort, à trouver de l’or pour 25 000 $. Pouvait-on imaginer rien de plus facile? Il suffisait de se rendre sur place.

La Ruée vers l’or du Klondike de 1897-1898 qui s’ensuivit fut la plus importante ruée vers l’or de toute l’histoire et fut décrite comme « la dernière grande aventure ».

Le musée de Dawson présente un aperçu du voyage dans les rudes contrées nordiques de l’Alaska et du Yukon. Aurez-vous le courage de vous rendre jusqu’au Klondike? Devenez un chercheur d’or virtuel! Relevez le défi et trouvez le bon filon... ou perdez votre chemise! Bonne chance, cheechako!

pagebottom