De la 8e à la 10e année

Objectifs de la leçon – l’apprenant sera en mesure :
  1. d’expliquer les activités et les types d’aliments récoltés selon les saisons
  2. de décrire les facteurs importants de la construction des abris saisonniers temporaires
  3. de construire son propre abri saisonnier
Matériel :
  • Ordinateurs munis d’un accès à l’Internet
  • Ouvrages de référence (comme pour les leçons précédentes)
  • Stylos, crayons, papier
  • Ventilateur électrique oscillant
  • Arrosoir et beaucoup d’eau
  • Cartons (30 cm x 30 cm)
  • Accès à un endroit propice pour trouver les matériaux nécessaires à la construction d’abris (branches, herbe longue, etc.). Si vous ne pouvez pas vous rendre dans un espace naturel tel qu’un boisée ou des terres en friches, réservez une partie de la cour d’école où mettre toute une gamme de matériaux que l’on trouve dans la nature pouvant servir à la construction d’un abri.

Déroulement de la leçon
1.Les élèves lisent la section portant sur la nourriture et les abris sur le site Internet et ils remplissent la section cinq des feuilles de notes pendant vingt minutes.

2.Dix minutes de recherches sur la nourriture et les abris chez les Tutchones du Sud ou autres Premières nations.

3.Discussion en classe (10 minutes) :

a.Les élèves partagent le résultat des recherches. Qu’ont appris les élèves sur la nourriture et les abris chez les Premières nations?

b.Les élèves dressent une liste comportant les éléments importants pour la construction d’abris selon les saisons. Inscrivez les résultats du remue-méninges au tableau.


4.En petits groupes, les élèves construisent un abri miniature pour l’automne comme ceux que l’on trouve sur les territoires ancestraux des Tutchones du Sud. Rappelez-vous, l’automne est une saison où il vente et où il y a des averses, les températures sont basses et les nuits sont glaciales. Les élèves peuvent se rendre à l’extérieur afin de déterminer un endroit où chercher les matériaux. Ils devront tester les matériaux pour identifier lesquels possèdent les meilleures qualités pour la construction de l’abri. Il faudra peut-être leur accorder le reste du cours, ou même un autre cours, pour terminer cette activité.

5.Une fois que les projets seront terminés, ou que le temps accordé sera écoulé, l’heure d’une tempête automnale au Yukon aura sonné! D’abord, mettez le ventilateur en marche à la puissance maximale. Tenez chaque structure directement devant le ventilateur pendant trente secondes. Peuvent-elles résister aux grands vents, ou est-ce que ses occupants devront affronter la tempête sans protection? Ensuite, à l’extérieur, prenez l’arrosoir et arrosez chaque structure d’une averse extrêmement cinglante, comme en connaît parfois le Yukon. Les occupants des abris sont-ils toujours au chaud et au sec?

6.Faites un compte rendu de l’activité. Même si les abris n’ont pas résisté à la tempête, les élèves auront eu leur première leçon sur la construction d’un abri temporaire. Jetez un autre coup d’œil sur la liste au tableau et demandez aux élèves s’ils désirent ajouter des éléments maintenant qu’ils en ont fait eux-mêmes l’expérience.