Quel temps fait-il sur le mont Logan aujourd’hui? Froid, venteux, et encore de la neige

Le golfe d’Alaska est le berceau des dépressions atmosphériques qui apportent avec elles des pluies et des chutes de neige abondantes sur les chaînes montagneuses côtières de la Colombie-Britannique, du sud-est de l’Alaska et du sud du Yukon. Ces montagnes font généralement de deux à trois kilomètres (6500 à 10 000 pieds) d’altitude. Lorsque l’air humide de l’océan Pacifique souffle des vents d’ouest contre cette gigantesque barrière, l’air doit monter en altitude et se refroidir, ce qui lui fait perdre sa masse humide sous forme de pluie et de neige. Dans la chaîne St-Elias, l’imposant massif du mont Logan ressemble à une autre montagne qui aurait été déposée sur le sommet de la première : il s’élève à près de six kilomètres et domine les champs de glace qui l’entourent. Sa taille et son altitude à elles seules font que les conditions météorologiques sont différentes à sa base et à son sommet. Par un après-midi d’été, la température de l’air sur le glacier Seward (~2000 m d’altitude) peut atteindre +10 °C, tandis que sur le plateau du mont Logan, près de 4000 mètres plus haut, la température n’est que de ‑10 °C. Les flancs ouest et sud-ouest du massif, qui font face au golfe d’Alaska, sont plus durement touchés par les violentes tempêtes venues de l’océan que ne le sont les flancs est et nord, qui font face à la masse continentale intérieure.

D’où vient la neige? Cliquez ici pour en savoir plus sur les tempêtes venues du Pacifique nord.

Sur le haut plateau du mont Logan (~5000 m) le climat est extrêmement rigoureux : la température de l’air varie entre –45 °C en hiver et ‑2 °C en été, et s’élève en moyenne à ‑27 °C toute l’année; la neige fond rarement. Le vent souffle généralement à plus de 30 km/h en été, et sa vitesse dépasse fréquemment 100 km/h en hiver, et souffle parfois en rafale de plus de 200 km/h. La chute de neige sur le mont Logan varie selon l’altitude et l’exposition au vent. Les chutes de neige les plus abondantes (~2 à 4 mètres par an) se produisent entre 3000 et 4000 mètres dans les endroits à l’abri comme la fosse King. Plus haut sur la montagne, la neige est souvent soufflée par de forts vents, dénudant par endroits des crêtes et des pics rocheux. Sur le haut plateau, l’accumulation de neige n’atteint qu’un demi-mètre par année, mais il est rare que cette neige fonde. Cliquez ici pour en savoir plus la calotte glaciaire du mont Logan.