Home

Pour voir davantage du Musée virtuel du Canada

Avant la guerre
L’holocauste
Libération
Camp de personne déplacéess
Où aller?
Le  Voyage
Bienvenue au Canada
Des vies nouvelles
Immigration Canada:aperçu
Ressources d'apprentissage
Au cours des années 50, il arriva souvent que des psychiatres et des psychologues considèrent ces survivants comme des personnes traumatisées montrant des difficultés d'adaptation. Au début, certains de ces jeunes manifestaient des comportements inhabituels: par exemple ils accumulaient de la nourriture. Il leur fallut du temps pour se déshabituer d'un comportement adopté pour faire face à leur environnement pendant la guerre. Malgré les expériences effroyables qu'ils avaient connues, les réfugiés ne posèrent pratiquement aucun problème de délinquance juvénile ou de criminalité. Les orphelins expriment souvent le fait que la sécurité et l'amour qu'ils avaient connus dans leur vie d'avant la guerre furent la base même de leur force intérieure et de leur capacité à faire front et à construire une nouvelle vie.     suivant... »