Des sentinelles dans la nuit - Les phares de l'Île-du-Prince-Édouard Musée virtuel du Canada
Navigation
                 

Le phare de Panmure Island

Le phare de Panmure Island a été le deuxième phare construit à l’Île-du-Prince-Édouard et le premier à être construit en bois, une tendance qui a été suivie dans la construction de tous les autres phares de l’Île. La forme octogonale a également été imitée par la plupart des phares érigés sur l’Île avant l’entrée de celle-ci dans la Confédération en 1873.

Le phare de Panmure Island guide la navigation dans la baie de Cardigan sur la côte Est de l’Île-du-Prince-Édouard. Depuis sa construction en 1853, le site a vu l’ajout de nombreuses dépendances et de lieux de séjour, notamment des logements pour le gardien, des granges, des hangars et le bâtiment de l’avertisseur de brume.

Le dernier gardien du phare de Panmure Island, William MacDonald, a pris sa retraite en 1985. Depuis, le phare a été repeint par la Garde côtière canadienne, et le littoral a subi des travaux de restauration afin de contrer les dommages causés par l’érosion et les ondes de tempêtes. La fille du dernier gardien et son conjoint entretiennent le phare et tiennent une exposition et une boutique de cadeaux dans la tour.

Le phare de Panmure Island. 2006.
 
Le phare de Panmure Island.
   
Vue panoramique de l’intérieur du phare de Panmure Island.
 
Visite virtuelle 2006 du phare de Panmure Island.
 
Entrevue vidéo de 2006 avec Margaret MacLeod.
 
       
© 2007, Association des musées communautaires de l’Île-du-Prince-Édouard Commentaires Générique Accueil English