Navigation
Feu d’alignement postérieur de Malpeque. 2002. Carol Livingstone.
FEU D’ALIGNEMENT POSTÉRIEUR DE MALPEQUE OU DE DARNLEY POINT

No du BEÉFP 90-134

No du LDF 1063

DATE DE CONSTRUCTION 1897

POSITION 46° 33' 50,5" de latitude nord et 63° 39' 05,1"de longitude ouest
Situé par 233o, à 515,2 mètres du feu antérieur près de la ligne de rivage de la baie de Malpeque, à Darnley

CARACTÈRE DU FEU Feu rouge à éclairement continu, visible sur l’alignement

HAUTEUR FOCALE 22,0 m (72 pi)

HAUTEUR DE LA TOUR 7,6 m (25 pi)

PORTÉE NOMINALE Sans objet

Le premier phare (1889) était constitué d’un mât de 9,1 mètres (30 pi) avec un hangar à sa base. Le feu d’alignement postérieur actuel a été souvent déplacé pour s’aligner avec le feu antérieur et le chenal mouvant.

La tour actuelle a été conçue par le ministère de la Marine et construite par monsieur M. Walsh, qui travaillait pour le ministère. Le feu d’alignement en bois, carré et effilé, a déjà été une tour à ossature ouverte qui plus tard a été fermée et couverte de bardeaux. Les deux tours d’aspect utilitaire sont typiques de l’époque. Le feu postérieur a très peu d’ajouts ornementaux et ressemble beaucoup au modèle du feu antérieur sauf qu’il est muni de supports de fer et qu’il n’a pas de planches cornières. La tour est peinte en blanc avec une bande verticale rouge sur l’alignement.

Comme bon nombre des phares et feux d’alignement de l’Île, les feux d’alignement de Malpeque ont joué un rôle de premier plan dans l’essor de l’industrie de la pêche dans la baie Darnley Bassin et la baie de Malpeque.

Ce feu d’alignement est situé au milieu du champ d’un fermier, mais est bien visible de la route.

 
Musée virtuel du Canada Retourner à la Carte des phares Suivant Précédent