Des sentinelles dans la nuit - Les phares de l’Île-du-Prince-Édouard Musée virtuel du Canada
Navigation
        Suivante    

Aperçu de l’aspect technologique des phares

La lumière est utilisée pour guider les bateaux depuis plus de 3000 ans. Les phares les plus anciens n’étaient que de simples feux de signalisation allumés sur les caps. Plus tard, on entretenait des feux ouverts sur une grille ou dans un panier en fer installé sur un endroit élevé comme une tour en maçonnerie ou une plateforme. Le premier phare connu était celui d’Alexandrie, construit vers 285 avant notre ère et qui s’élevait à la hauteur vertigineuse de 130 mètres (426 pieds). Le phare d’Alexandrie a été en service pendant près de 1600 ans, soit jusqu’à ce qu’il fut détruit par un tremblement de terre en l’an 1302 de notre ère.

Les feux de signalisation n’étaient pas très efficaces. En effet, moins de 1 % de leur lumière pouvait être perçu par les marins. Il y a eu une certaine amélioration quand quelques pays ont commencé à utiliser du charbon au lieu du bois dans les feux ouverts.

L’utilisation d’une lanterne munie d’une cheminée afin d’évacuer la fumée qui occultait parfois la lumière a apporté une autre amélioration. La lanterne a été utile quand les chandelles ont commencé à être utilisée, car elle protégeait le feu du vent.

Vers le XIXe siècle, les lampes à mèches insérées dans un boîtier fermé se sont répandues. Elles brûlaient toutes sortes d’huiles qui produisaient un feu d’une plus grande intensité que celui des chandelles. On utilisait des huiles de baleine, de phoque, de poisson, de colza et même parfois de l’huile de queue de mouton.

En 1846, le Dr Abraham Gesner de la Nouvelle-Écosse a découvert un procédé permettant d’obtenir du kérosène à partir du charbon. Cette découverte allait révolutionner le travail des gardiens de phare partout dans le monde.

Lampe-réflecteur Argand à niveaux constants d’huile. 2004. Carol Livingstone.
 
Lampe-réflecteur Argand à niveaux constants d’huile.
 
Diaporama sur la technologie  1
Diaporama sur la technologie  2
Diaporama sur la technologie  3
Diaporama sur la technologie  4
 
     
© 2007, Association des musées communautaires de l’Île-du-Prince-Édouard Accueil Commentaires Générique English