Bienvenue à des plantes qui guérissent
Vrai ou faux? Chercheurs de remèdes Remèdes d'antan Plantes indigènes Lieux à visiter Répertoire de plantes
Musée virtuel du Canada


Accueil
Plan du site
Générique du site
English
Avertissement


Pas en forme
J'ai les nerfs fragiles


Pas en forme | Études de cas au Canada | Jeu dégueu | Retour à Remèdes d'antan

J'ai les nerfs fragiles
Expression anglaise signifiant De retour à la maison

Les gens attribuaient souvent la sensation de fatigue — une raison d'essayer un tonique — à leurs nerfs.
« J'ai les nerfs fragiles, voyez-vous. » En fait, cette expression était employée pour des troubles divers qui pourraient être diagnostiqués de nos jours comme l'anxiété ou la dépression. La passiflore, la scutellaire et la sauge étaient bien connues autrefois comme toniques et comme stimulants pour les nerfs.

Même avant l'ère des antidépresseurs et des tranquillisants, qui a débuté dans les années 1950, des remèdes chimiques tels que l'hydrate de chloral et les barbituriques prenaient la place des remèdes à base de plantes. En outre, le changement d'attitude et les nouveaux règlements imposés par le gouvernement ont entraîné la disparition de préparations sédatives à base d'opium qui étaient encore populaires au début du vingtième siècle.

Retourner à la liste des problèmes



Ètagère de médecine

saugescutellaire
Cliquer sur chaque remède pour agrandir l'image.

© 2005, Coalition of Canadian Healthcare Museums and Archives | Contactez-nous