Musée virtuel du Canada
Collections au grand jour : une visite en réserve

Séminaire de Québec

En médaillon, on voit l'édifice Camille-Roy du Séminaire de Québec, reconnaissable par la lanterne centrale et deux lanterneaux érigés sur le toit.

Université Laval, 1876
© Musée de la civilisation, fonds d'archives du Séminaire de Québec.

Le Séminaire de Québec a été fondé en 1663 par Mgr de Laval, premier évêque de la Nouvelle-France. Cinq ans plus tard, le Petit Séminaire est créé dans le but de franciser les jeunes Amérindiens. Ce sont toutefois les élèves canadiens ou français, dont on espère faire des prêtres, qui fréquentent l'institution. Ils pensionnent au Séminaire mais suivent leurs cours au Collège des Jésuites situé tout près. En 1852, le Séminaire de Québec fonde l'Université Laval. Les années suivantes voient la constitution de cabinets de sciences naturelles dédiés à l'enseignement. Ces collections représentent aujourd'hui un riche patrimoine scientifique.



Charles-Eusèbe Dionne


Charles-Eusèbe Dionne dans sa chambre au Séminaire de Québec. Assis à son pupitre, il consulte un volume. De très nombreux oiseaux naturalisés décorent sa chambre.

La chambre de Charles-Eusèbe Dionne, conservateur du Musée de zoologie. Université Laval.
© Musée de la civilisation, fonds d'archives du Séminaire de Québec. 30 juin 1904.

Ornithologue, collectionneur et taxidermiste reconnu, Charles-Eusèbe Dionne devient conservateur du Musée de zoologie de l'Université Laval en 1882. Le naturaliste autodidacte publie l'année suivante, Les oiseaux du Canada, un ouvrage en français décrivant 340 espèces de la faune ailée au pays. Taxidermiste de talent, Charles-Eusèbe Dionne reproduit avec art et réalisme les attitudes, les poses et les caractéristiques de ses sujets. En 1906, il fait paraître Les oiseaux de la province de Québec, guide phare dans le développement de l'ornithologie contemporaine québécoise. Sous la responsabilité de Charles-Eusèbe Dionne, la collection zoologique de l'Université Laval s'enrichit remarquablement grâce au don de sa collection personnelle.


Une navigation Flash est présente sur cette page. Si
vous ne la voyez pas, veuillez mettre à jour votre Flash Player
et assurez vous d'activer le Javascript.
Visionner sans Flash