Pour voir davantage du Musée virtuel du Canada

Images gracieuseté du University Health Network (Toronto)

« Le patient semble à l'aise. Sa jambe guérit bien. » Cela pourrait avoir été noté dans le dossier d'un patient en 1900. À cette époque, les dossiers contenaient les impressions, écrites à la main, des médecins et des infirmières. Vers 1925, les dossiers des patients prirent de l'importance, en partie parce que les hôpitaux étaient plus gros et plus complexes, et que différents spécialistes intervenaient auprès des patients. Les dossiers facilitaient donc le suivi de ce qui était fait, par qui, et avec quels résultats. Il y avait aussi des rapports de radiologie et de tests sanguins, ainsi que des relevés de température.

Depuis les années 1970, les dossiers de patient ont bien changé d'aspect. Tu n'y lirais plus maintenant « le patient semble de mauvaise humeur », mais plutôt des nombres et des graphiques sous une forme normalisée.

Précédent Suivant
© MSTC & UHN 2002. Tous droits reservés.