Pour voir davantage du Musée virtuel du Canada

Musée des sciences et de la technologie du Canada 700038

Si tu avais attrapé la polio au Canada dans les années 1950, tu aurais pu te trouver dans un poumon d'acier. Étant donné que le virus de la polio attaquait les cellules motrices de la moelle épinière, un symptôme courant était la paralysie des muscles du thorax, ce qui rendait la respiration difficile sinon impossible.

On couchait le patient dans une sorte de cocon d'acier, dont seule la tête ressortait. Les grands soufflets de caoutchouc pompaient l'air vers l'extérieur, ce qui créait un vide partiel dans le poumon d'acier. Les poumons du patient se gonflaient en faisant entrer de l'air par la bouche et par le nez. Une hausse de la pression dans le poumon d'acier forçait l'expiration de l'air.

Heureusement, grâce à la vaccination, la polio est maintenant une maladie rare. Le premier vaccin contre la polio a été introduit par l'Américain Jonas Salk en 1952.

Suivant
© MSTC & UHN 2002. Tous droits reservés.