Une journée
Concepts
Voyage dans le Temps
Travaux
Ressources
Concepts
div>
Le Chant

Sept fois par jour, les moines se rassemblent dans la chapelle pour célébrer les Heures, c’est-à-dire de courts offices de prière en commun. La musique joue un rôle important dans les offices, car les moines considèrent le chant comme une prière.

Le chant grégorien diffère de la plupart des autres formes musicales par sa forme simple et son rythme libre. Les textes chantés varient selon les offices et les différentes parties de la messe. Le chef de chœur entonne le chant et le chœur répond. Traditionnellement, les moines chantaient a capella. Dans certains ordres, comme les trappistes, les moines s’accompagnent à l’orgue. Dans ce cas, l’organiste donne la note et joue une mélodie aux accords très simples.

Dans la chapelle, les moines s’assoient dans des stalles qui se font face. À l’arrière de la chapelle se trouve une section réservée aux visiteurs, qui peuvent se joindre au chant des moines en suivant dans un recueil de chants. Chanter à l’unisson donne vie à la Parole de Dieu.

Pour un historien de la musique, il existe de nombreux types de pièces vocales : antienne, psaume antiphoné, répons, hymne. De plus, différentes prières sont chantées tous les jours : psaumes, Salve Regina, Pater Noster. L’ordinaire de la messe comporte également des parties chantées telles que le Kyrie, le Sanctus, l’Agnus Dei.

Notes
1.
Et quand nous chantons les psaumes, tenons-nous de telle sorte que notre esprit soit d'accord avec notre voix.
Règle de saint Benoît, 19

©  2005 Centre des arts de Saint-Norbert. Tous droits réservés.