Une journée
Concepts
Voyage dans le Temps
Travaux
Ressources
Concepts
div>

Venu de la trappe d’Oka, au Québec, en 1967, le frère Albéric fabrique encore du fromage au monastère de Holland, au Manitoba. En 1972, il a remporté le trophée Holstein-Friesian qui récompensait une production annuelle de 19 000 livres de lait par vache.

Notes :

1. Même si la plupart des monastères trappistes étaient astreints à une alimentation végétarienne très stricte, les moines de Saint-Norbert avaient obtenu des autorités ecclésiastiques une dispense officielle leur permettant de manger du poisson. Ils pêchaient le poisson au filet dans la rivière La Salle.

2. À une certaine époque, le monastère logeait 50 moines. Il possédait un troupeau de 300 vaches laitières qui produisaient 36 000 livres de lait par mois, 50 bovins de boucherie, 130 porcs, 1 600 poulets et 80 ruches produisant chaque année en moyenne 15 tonnes de miel.

3."L'oisiveté est ennemie de l'âme : pour éviter ce danger, les frères s'occuperont à certains moments au travail des mains, et consacreront d'autres heures, également déterminées, à l'étude des choses divines". Règle de saint Benoît, ch. 48.

©  2005 Centre des arts de Saint-Norbert. Tous droits réservés.



 

 


L’obligation pour les trappistes d’adopter un mode de vie simple et durable en harmonie avec la nature a donné lieu à d’excellents exemples de production agroalimentaire communautaire à petite échelle. Les surplus de fromage et de beurre fabriqués par les moines étaient vendus au marché et le produit des ventes leur permettaient de se procurer les biens rares qu’ils ne pouvaient pas fabriquer. Avec le temps, le fromage des trappistes est devenu réputé pour sa saveur distincte.

Sign Language: Cheese
Signe: FROMAGE
Placer les paumes l’une sur l’autre et les tourner l’une contre l’autre à quelques reprises.

Autosuffisance