M u s e u m  C r e a t e d  L e s s o n

Leçon 6 : Un renouveau

VanHolEdu Add to My Content  Add this lesson to My Content  
Vancouver Holocaust Education Centre, Vancouver, British Columbia

LESSON 6: NEW LIVES
Students learn about the internees release from internment, their subsequent contributions to Canada and, through video, their perspectives on internment today.
View the Learning Object

INFORMATIONS SUR LES PROCÉDURES À SUIVRE
TEMPS REQUIS

Selon le temps disponible en classe, les enseignants devraient prévoir une période de 20 à 50 minutes pour chacune des activités du Guide de l’enseignant, ‘’Les Ennemis étrangers’’. Il est préférable de prévoir une période de 10 à 15 minutes de lecture au préalable ou de visionnement pour chaque activité, suvie d’un temps d’échange et de réflexion de 10 à 40 minutes.

LEÇON 6: PRÉPARATION DE L’ENSEIGNANT

Reproduire les documents «Lecture: Libération» et «De remarquables accomplissements». Les distribuer aux élèves au début du cours ou en donner la lecture comme devoir.

Reproduire le fichier : «Dossiser: Libération». Le distribuer aux élèves en groupe de 4 ou 5. Alternativement, présenter les documents sur rétroprojecteur ou en format numérique.
VIDEO SCREENING: POSTSCRIPT
Vancouver Holocaust Education Centre
© 2012, Vancouver Holocaust Education Centre. All Rights Reserved.
View the complete media file

Learning Object: LESSON 6: NEW LIVES
RELEASE DOCUMENTS
Vancouver Holocaust Education Centre
© 2012, Vancouver Holocaust Education Centre. All Rights Reserved.
View the complete media file

Learning Object: LESSON 6: NEW LIVES

Learning Objectives

Utiliser des ressources primaires

Les étudiants analysent des documents reliés à la libération individuelle des internés et les témoignages vidéos d’anciens internés qui réfléchissent sur la signification accordée à leur internement.

Adopter des points de vue historiques

Les étudiants découvrent comment les internés perçoivent aujourd’hui leur expérience d’interné.

Comprendre la dimension éthique de l’histoire

Les étudiants se posent la question à savoir si l’internement des réfugiés était justifié.