HMCS Armentieres, naufragé avec le Salvage King

© Musée maritime de la Colombie-Britannique.

Introduction

Plusieurs essais ont été effectués pour élaborer des systèmes de sauvetage des victimes de navires et de naufrages sur la côte du Pacifique du Canada. Des équipements spécialisés, des organismes dévoués au sauvetage de vies et une série de phares le long du littoral ont grandement amélioré la sécurité lors de la navigation sur l’océan, mais les dangers demeurent encore.

Recueillir les restes d’une épave, appelé la récupération, est une industrie dans laquelle plusieurs personnes ont participé, de façon légale et illégale. Une fois que les personnes à bord des navires échoués sont saines ou retrouvées, des équipages aident à ramener le bateau à bon port ou, si le pire arrive, à prendre ce qu’ils peuvent avant que l’océan les devance.

Plusieurs essais ont été effectués pour élaborer des systèmes de sauvetage des victimes de navires et de naufrages sur la côte du Pacifique du Canada. Des équipements spécialisés, des organismes dévoués au sauvetage de vies et une série de phares le long du littoral ont grandement amélioré la sécurité lors de la navigation sur l’océan, mais les dangers demeurent encore.

Recueillir les restes d’une épave, appelé la récupération, est une industrie dans laquelle plusieurs personnes ont participé, de façon légale et illégale. Une fois que les personnes à bord des navires échoués sont saines ou retrouvées, des équipages aident à ramener le bateau à bon port ou, si le pire arrive, à prendre ce qu’ils peuvent avant que l’océan les devance.

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons