Sur le sol canadien : l’épopée de la chaussure dans le Canada d’autrefois

© Musée Bata de la chaussure, 2005. Tous droits réservés.

Introduction

Le climat extrême et les variations saisonnières propres à notre territoire imposent une approche pratique quant à ce que nous portons pour la protection de nos pieds en cas de neige, de verglas, de boue – en ville comme en forêt. Nos traditions culturelles, elles aussi, déterminent nos préférences en la matière, que ce soit pour des raisons pratiques ou sociales. Les récits se rattachant à l’histoire de la chaussure au Canada se rapportent non seulement aux contributions importantes des peuples autochtones du Canada au fil de plusieurs milliers d’années, mais aussi à celle des pionniers venus d’Europe et des colonies américaines, et qui choisirent le Canada pour patrie au cours des quatre derniers siècles.

Cette exposition explore l’univers de la chaussure en tant que produit artisanal de fine facture, dans le contexte du monde autochtone et dans celui des populations d’immigrants – ainsi que la façon dont ils s’influencèrent l’un et l’autre. On y verra comment les méthodes artisanales de confection des chaussures ont peu à peu été supplantées par la mécanisation pour la population canadienne au sens large, dès la Première Guerre mondiale.

Découvrez l’épopée de la chaussure dans le Canada d’autrefois :
Les kamiks des Inuits
Les mocassins des Premières nations
Des styles changeants — le rôle de la traite et des voyageurs
Des chaussures pour une terre nouvelle
La chaussure canadienne à l’ère de l’artisanat
La chaussure canadienne à l’ère de la mécanisation

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons