Pression

Inconnu
Réseau canadien d'information sur le patrimoine, Musée des sciences et de la technologie du Canada, Musée de la civilisation, Musée Stewart, Temple de la renommée médicale canadienne, Museum of Health Care at Kingston, University Health Network Artifact Collection, University of Toronto Museum of Scientific Instruments, University of Toronto Museum Studies Program, Suzanne Board, Dr. Randall C. Brooks, Sylvie Toupin, Ana-Laura Baz, Jean-François Gauvin, Betsy Little, Paola Poletto, Dr. James Low, David Kasserra, Kathryn Rumbold, David Pantalony, Dr. Thierry Ruddel, Kim Svendsen


Transcription

La pression exercée sur un objet est en fait le poids de la matière solide, liquide ou gazeuse, située directement au-dessus de lui. Ainsi, s’il est placé au fond d’une cuve remplie d’eau, il reçoit le poids de l’air et de l’eau qui le surpomblent. Plus l’objet est au fond, plus la pression sur lui est grande puisque le poids de l’eau est plus grand. Par ailleurs, plus la pression sur le liquide est grande, plus celui-ci cherchera à la fuir rapidement. La cuve ci-contre sert à montrer l’effet de la pression sur la vitesse de sortie de l’eau. Puisque la pression est plus grande dans le fond de la cuve, l’eau qui sort par l’ouverture du bas a une vitesse plus grande et se rend plus loin que celle qui sort par les autres orifices.


Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons