En février 1914, seulement trois ans après la spectaculaire ouverture de la Saint-Valentin, Edmund McKay envoie une carte postale illustrant le magasin Pryce Jones de Calgary à Bessie Lobban, de Chatham, au Nouveau-Brunswick, et lui écrit ce qui suit :

« [V]oici l'ancien plus grand magasin de Calgary car, en août dernier, la Compagnie de la Baie d'Hudson en a ouvert un beaucoup plus imposant. Il est magnifique et ressemble aux grands magasins de Boston. »

La carte postale de McKay est prophétique. La concurrence de la Compagnie de la Baie d'Hudson, les conséquences économiques de la Première Guerre mondiale et l'absence du directeur général, le colonel A. W. Pryce Jones, qui quitte le pays à l'automne 1916 pour assurer le commandement d'un bataillon outre-mer, entraînent la fermeture définitive de Pryce Jones de Calgary cette année-là.

Contrairement à l'entreprise, l'immeuble survit. Vers 1924, Lougheed (le sénateur James Lougheed) and Taylor Limited rénove l'ancien grand magasin à rayons, qui était devenu, avec le temps, l'« horreur » de la 1re Rue. Le Traders Building abrite des locataires, commerçants et détaillants. Après avoir servi de quartier général du district militaire n° 13, pendant la Seconde Guerre mondiale, il est rénové vers la fin des années 1940 afin de loger les bureaux du gouvernement fédéral, dont les directions locales du Service national de placement et du ministère de l'Impôt. Dernièrement, l'immeuble de l'ancien grand magasin Pryce Jones est devenu un ensemble de luxueux condominiums appelé « The Manhattan ».

Comme un immeuble indestructible, la Compagnie de la Baie d'Hudson continue de se réinventer et demeure, à Calgary, l'unique magasin à rayons qui a survécu à cette époque d'avant 1900.
Texte de Jennifer Cook Bobrovitz
Reprise de l'article publié dans le Calgary Real Estate News, le 11 février 2000, avec l'autorisation de l'auteure.

© Société du Musée canadien des civilisations

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons