Artiste haïda renommé, Bill Reid a réalisé son rêve : faire une pirogue. En vue de l’EXPO 86 et à la demande de la Banque Royale, Lootaas, le Dévoreur de vagues, une pirogue de 50 pieds, a été fabriquée à Skidegate avec l’aide de plusieurs sculpteurs haïdas. Le travail a pris neuf mois.

Après l’EXPO, en 1987, la pirogue a entrepris un long périple de 600 milles, de Vancouver à Haida Gwaii. Ce voyage historique a rouvert certaines des anciennes routes commerciales que les Haïdas n’avaient pas parcourues depuis un siècle. Chaque village des Premières Nations où faisait escale Lootaas organisait une fête en l’honneur des piroguiers haïdas.

Lootaas a entrepris en 1989 un autre périple, qui a commencé à Rouen, dans le nord-ouest de la France. En sept jours, les pagayeurs ont remonté la Seine jusqu’à Paris. L’aboutissement du voyage coïncidait avec l’ouverture d’une exposition sur l’art haïda au Musée de l’Homme.
La Communauté de Haïda Gwaii
le Bureau du développement économique et des ressources patrimoniales du village d'Old Massett, le Musée de Haida Gwaii à Qay'llnagaay, et le parc national de Gwaii Haanas,

© 1998, RCIP. Tous droits réservés.

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons