Tous les Allemands porvaient-ils émigrer ?

Non.

Pourquoi ?

Eh bien, il fallait d’abord une autorisation officielle. Les candidats à l’émigration devaient produire un certificat de naissance, un baptistaire (extrait du registre des baptêmes), un certificat de bonne moralité émanant du clergé local ainsi qu’un contrat de traversée obtenu auprès de l’agent des autorités d’émigration compétentes (tribunal local ou régional). Enfin, il fallait faire état de ses avoirs liquides. Ce n’est qu’après qu’étaient délivrés (ou pas!) les attestations d’émigration (ou pas) ainsi que le tant convoité passeport pour l’étranger.


Réseau canadien d'information sur le patrimoine, Schulen ans Netz (Écoles en ligne)

© RCIP. Tous droits réservés.

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons