Makoi-Yohsokoyi - Le Sentier des loups - La Voie Lactée



Le Sentier des loups nous rappelle le temps où nos ancêtres ont appris des loups comment survivre.

Raconté par Rosie Day Rider et Louise Crop Eared Wolf, Kainah

© Le Réseau canadien d'information sur le patrimoine, 2003


Transcription

Selon le peuple pied-noir des Prairies de l’Amérique du Nord, Makoiyi - les loups - ont été les premiers Ksahkomi tapiksi (êtres terrestres) à avoir pitié de nous. Au cours d’un hiver neigeux, alors que notre peuple mourait de faim, un jeune homme et sa famille campaient seuls à la recherche de nourriture. Les loups trouvèrent la famille et lui apparurent sous forme de jeunes hommes qui apportaient de la viande fraîche vers leur tipi. Les loups ramenèrent la famille avec eux à leur camp, où de nombreuses espèces d’animaux campaient ensemble et aidèrent la famille à s’installer, à faire du feu et à obtenir de la nourriture. Les animaux partagèrent de nombreux cadeaux spirituels avec le jeune homme et lui apprirent comment collaborer avec d’autres personnes pour chasser le bison et d’autres animaux. Les loups enseignèrent aussi à nos ancêtres que l’on peut manger les animaux qui ont des sabots ou des cornes mais qu’il faut épargner ceux qui ont des griffes ou des serres. Les loups disparurent au printemps mais on les voit toujours dans le ciel sous la forme de Makoi-Yohsokoyi (Sentier des loups). Ces étoiles nous rappellent constamment comment nous devrions vivre ensemble.

Il a invité les hommes importants des différents clans et il les a nourris. Il leur a dit qu’il avait été sauvé par les animaux et qu’on lui avait donné les pouvoirs, et il a tout partagé avec eux. Il a signalé ce que l’homme loup lui avait dit, à savoir que, haut dans le ciel, on verrait le sentier [la Voie lactée] dans l’avenir et qu’on devrait prier pour ce sentier. Il y a là-bas des êtres humains, il y a là-bas des esprits, ils vous aideront. Ils sont puissants.

C’est l’histoire du Sentier des loups. C‘est ainsi qu’elle nous a été racontée ; il faut regarder le ciel et toujours honorer ce sentier, c’est une chose sacrée. Ce n’est pas simplement pour aujourd’hui, c’est pour que les gens dans l’avenir continuent d’y penser, de regarder dans le ciel. Nous ne savons pas depuis combien de temps il y est, mais il y est encore aujourd’hui. Et il y restera pour toujours. C’est ça l’histoire.

Je pense que la leçon que l’on peut tirer de cette histoire est la vertu de la bienveillance, du don, du partage et du respect. Je pense que c’est ça la leçon, et aussi de respecter tous ce qui est créé. Parce que tout ce qui est créé provient du Créateur ; il a créé le ciel, la Terre, les animaux sur la terre, les oiseaux dans le ciel et les animaux dans l’eau. Tout est relié. Nous provenons tous du même Créateur qui nous a créés.


Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons