Quelques dates importantes en Acadie du Nouveau-Brunswick

1604 : Établissement d’une colonie sur l’île Sainte-Croix (frontière du Maine et du Nouveau-Brunswick). Marque la fondation de l’Acadie par Pierre du Gua, sieur de Monts, et Samuel de Champlain.

1605 : Fondation de Port-Royal, premier établissement permanent en Acadie.

1632 : Isaac de Razilly entreprend la colonisation de l’Acadie avec un contingent de 70 colons.

1713 : Traité d’Utrecht qui confirme la cession définitive de l’Acadie à l’Angleterre après plusieurs guerres et sa conquête en 1710 aux dépens de la France.

1755 : Début de la Déportation et exil des Acadiens, essentiellement dans les colonies britanniques américaines. Mesure en vigueur de facto jusqu’en 1763.

1763 : La France perd définitivement le Canada suite au traité de Paris. L’Acadie restera donc à jamais britannique…

1784 : Suite à la victoire définitive des colonies américaines sur l’Angleterre, création de la province du Nouveau-Brunswick par les Loyalistes britanniques sur le territoire qui est depuis 1764 la Nouvelle-Acadie des Acadiens revenus d’exil.

1848 : Après 64 ans d’attente, élection du premier député acadien à l’Assemblée législative du Nouveau-Brunswick, en la personne d’Amand Landry.

1864 : Fondation du Collège St-Joseph à Memramcook, ancêtre de l’Université de Moncton.

1867 : Parution du Moniteur Acadien, premier journal acadien.

1871 : Début d’une crise scolaire au Nouveau-Brunswick ayant pour enjeu la sauvegarde de l’enseignement français et religieux dans les écoles acadiennes et qui connaît son paroxysme par le décès du jeune Louis Mailloux et d’un jeune milicien écossais, lors d’une escarmouche à Caraquet en 1875.

1881 : Première Convention nationale des Acadiens à Memramcook (Nouveau-Brunswick). Le 15 août, jour de l’Assomption, est alors désigné Fête nationale des Acadiens.

1884 : Deuxième Convention nationale. Cette fois, un drapeau et un hymne national sont choisis. Ces deux symboles, "l’Ave Maris Stella" et le tricolore français agrémenté d’une étoile jaune aux couleurs papales et représentant la Vierge Marie, soulignent l’attachement des Acadiens à leur religion.

1955 : Plusieurs activités soulignent le bicentenaire de la Déportation.

1960 : Louis J. Robichaud devient le premier Acadien à être élu Premier ministre de la province du Nouveau-Brunswick.

1963 : Création de l’Université de Moncton, plus grande université francophone canadienne à l’extérieur du Québec.

1969 : Le Nouveau-Brunswick devient la seule province canadienne officiellement bilingue.

1977 : Première saison d’opération du Village Historique Acadien.
Village Historique Acadien

© Village Historique Acadien, Province du Nouveau-Brunswick, 2003. Tous droits réservés.

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons