Dans les forêts tropicales d’Amérique, plusieurs mammifères grimpent aux arbres. C’est le cas entre autres de plusieurs félins, comme le jaguar ou l’ocelot, des animaux apparentés aux ratons laveurs, comme le kinkajou, l’olingo ou le coati, des fourmiliers et des porcs-épics à queue préhensile, pour n’en nommer que quelques-uns.

Beaucoup de singes d’Asie et d’Afrique vivent dans les arbres; toutefois, certains préfèrent rester au sol, notamment les babouins. En Amérique tropicale, tous les singes sont arboricoles et vont très rarement au sol.

Les paresseux sont également des mammifères arboricoles, mais ils ont une allure et un comportement très différents de celui des singes. Ils ne vivent qu’en Amérique tropicale. On les voit rarement bouger, car ils dorment de 15 à 18 heures par jour.
Dans les forêts tropicales d’Amérique, plusieurs mammifères grimpent aux arbres. C’est le cas entre autres de plusieurs félins, comme le jaguar ou l’ocelot, des animaux apparentés aux ratons laveurs, comme le kinkajou, l’olingo ou le coati, des fourmiliers et des porcs-épics à queue préhensile, pour n’en nommer que quelques-uns.

Beaucoup de singes d’Asie et d’Afrique vivent dans les arbres; toutefois, certains préfèrent rester au sol, notamment les babouins. En Amérique tropicale, tous les singes sont arboricoles et vont très rarement au sol.

Les paresseux sont également des mammifères arboricoles, mais ils ont une allure et un comportement très différents de celui des singes. Ils ne vivent qu’en Amérique tropicale. On les voit rarement bouger, car ils dorment de 15 à 18 heures par jour.

© Biodôme de Montréal, 2005. Tous droits réservés

Tamarin pinché au Biodôme

Tamarin pinché au Biodôme

Biodôme de Montréal

© Biodôme de Montréal, 2005. Tous droits réservés


Paresseux au Biodôme

Paresseux au Biodôme

Biodôme de Montréal

© Biodôme de Montréal, 2005. Tous droits réservés


Voici ses principales caractéristiques:

Un cerveau relativement volumineux. Sept vertèbres cervicales. Une dentition comptant 32 ou 36 dents. L’apparition des dents en deux étapes: dents de lait remplacées par des dents permanentes. Des orbites oculaires orientées vers l'avant, ce qui permet une vision binoculaire. La prédominance de la vue sur l’odorat. Cinq doigts aux mains et cinq orteils aux pieds. La capacité de prendre des objets ou de se tenir à une branche avec les mains comme avec les pieds. Une queue préhensile chez plusieurs singes de l’Amérique tropicale : ils s’en servent comme d’un cinquième membre. Des pouces opposables aux autres doigts, chez plusieurs singes. Des ongles plats plutôt que des griffes, dans la plupart des cas. Une température du corps constante. Une activité diurne, sauf chez une espèce, le douroucouli (Aotus trivirgatus). 145 espèces de singes connues. Pour en lire plus
Voici ses principales caractéristiques:

  • Un cerveau relativement volumineux.
  • Sept vertèbres cervicales.
  • Une dentition comptant 32 ou 36 dents.
  • L’apparition des dents en deux étapes: dents de lait remplacées par des dents permanentes.
  • Des orbites oculaires orientées vers l'avant, ce qui permet une vision binoculaire.
  • La prédominance de la vue sur l’odorat.
  • Cinq doigts aux mains et cinq orteils aux pieds.
  • La capacité de prendre des objets ou de se tenir à une branche avec les mains comme avec les pieds.
  • Une queue préhensile chez plusieurs singes de l’Amérique tropicale : ils s’en servent comme d’un cinquième membre.
  • Des pouces opposables aux autres doigts, chez plusieurs singes.
  • Des ongles plats plutôt que des griffes, dans la plupart des cas.
  • Une température du corps constante.
  • Une activité diurne, sauf chez une espèce, le douroucouli (Aotus trivirgatus).
  • 145 espèces de singes connues.

© Biodôme de Montréal, 2005. Tous droits réservés

Crâne, main et pied de tamarin

Crâne, main et pied de tamarin

Biodôme de Montréal

© Biodôme de Montréal, 2005. Tous droits réservés


Les singes du monde

Platyrhiniens
Les singes de l’Amérique tropicale.
Catarhiniens
Les singes de l’Afrique et de l’Asie.

Biodôme de Montréal

© Biodôme de Montréal, 2005. Tous droits réservés


Singe araignée

Platyrhiniens
Un nez à narines écartées, orientées vers les côtés.
Une queue souvent préhensile.

Biodôme de Montréal

© Biodôme de Montréal, 2005. Tous droits réservés


Orang-outang

Catarhiniens
Un nez à narines rapprochées, orientées vers le bas.
La queue n’est jamais préhensile.
Les êtres humains font également partie de ce groupe

Biodôme de Montréal

© Biodôme de Montréal, 2005. Tous droits réservés


Voici ses principales caractéristiques:

Un cerveau primitif. 18 dents à croissance continue. Une vue faible. La prédominance de l’odorat sur la vue. La possibilité de rétracter les yeux dans le globe oculaire. Deux doigts aux mains (chez deux espèces de paresseux) ou trois doigts aux mains (chez quatre espèces) et toujours trois orteils aux pieds. De longues griffes courbées, aux doigts et aux orteils. Des bras une fois et demie plus longs que les jambes. L’absence de queue chez les paresseux à deux doigts. Une courte queue chez les paresseux à trois doigts. De six à neuf vertèbres cervicales. Une température du corps variant de 24 à 33 °C. Une activité nocturne chez le paresseux à deux doigts. Une activité diurne et nocturne chez le paresseux à trois doigts. Six espèces connues.
Voici ses principales caractéristiques:

  • Un cerveau primitif.
  • 18 dents à croissance continue.
  • Une vue faible.
  • La prédominance de l’odorat sur la vue.
  • La possibilité de rétracter les yeux dans le globe oculaire.
  • Deux doigts aux mains (chez deux espèces de paresseux) ou trois doigts aux mains (chez quatre espèces) et toujours trois orteils aux pieds.
  • De longues griffes courbées, aux doigts et aux orteils.
  • Des bras une fois et demie plus longs que les jambes.
  • L’absence de queue chez les paresseux à deux doigts.
  • Une courte queue chez les paresseux à trois doigts.
  • De six à neuf vertèbres cervicales.
  • Une température du corps variant de 24 à 33 °C.
  • Une activité nocturne chez le paresseux à deux doigts.
  • Une activité diurne et nocturne chez le paresseux à trois doigts.
  • Six espèces connues.

© Biodôme de Montréal, 2005. Tous droits réservés

Crâne et pied de paresseux

Crâne et pied de paresseux

Biodôme de Montréal

© Biodôme de Montréal, 2005. Tous droits réservés


On les trouve dans les forêts tropicales humides d'Amérique Centrale et d'Amérique du Sud, depuis le sud du Honduras jusqu’au nord de l’Argentine.

Il y a six espèces de paresseux appartenant à deux familles.

Famille : Megalonychidae
Deux espèces de paresseux à deux doigts. Famille : Bradypodidae
Quatre espèces de paresseux à trois doigts.
On les trouve dans les forêts tropicales humides d'Amérique Centrale et d'Amérique du Sud, depuis le sud du Honduras jusqu’au nord de l’Argentine.

Il y a six espèces de paresseux appartenant à deux familles.

Famille : Megalonychidae
  • Deux espèces de paresseux à deux doigts.
Famille : Bradypodidae
  • Quatre espèces de paresseux à trois doigts.

© Biodôme de Montréal, 2005. Tous droits réservés

Paresseux d'Hoffmann

Famille : Megalonychidae
Un paresseux à deux doigts.

Biodôme de Montréal

© Biodôme de Montréal, 2005. Tous droits réservés


Paresseux à gorge brune

Famille : Bradypodidae
Un paresseux à trois doigts.

Biodôme de Montréal

© Biodôme de Montréal, 2005. Tous droits réservés


Objectifs d'apprentissage

L’apprenant va :
  • apprendre à mieux connaître les écosystèmes des Amériques;
  • observer la diversité que chaque écosystème offre tant sur le plan de la flore, de la faune que du climat;
  • nommer les différents éléments qui structurent les différents écosystèmes, tels que la végétation, la faune, le sol, etc.;
  • expliquer les différentes causes et conséquences des actions humaines sur les écosystèmes (à partir de la 4e année);
  • formuler et justifier des pistes de solutions sur des sujets comme le
  • réchauffement de la planète afin de préserver nos écosystèmes et la biodiversité sur Terre (à partir de la 6e année).

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons