Corridor principal de l'hôtel Windsor

Gauche : Corridor principal, rallonge de l'Hôtel Windsor, Montréal,QC. 1916

Droite : Le Peacock Alley de l'Hôtel Le Windsor, Montréal, QC. D'après Notman (VIEW-15809) Prise le 21 janvier 2000 à 8 h 20.

Photographes: Gauche : William Notman, Droite : Andrzej Maciejewski
Musée McCord d'histoire canadienne

© 2002, Musée McCord d'histoire canadienne. Tous droits réservés.


Date/heure : 21 janvier 2001, 8 h 20

Sur la photo originale prise soit par le fils de Notman, soit par l'un de ses associés, la lumière du jour entre à flots par les immenses puits de lumière. Aujourd'hui, le bâtiment abrite des bureaux, les puits de lumière ont été bloqués, et l'intérieur est en général froid et désert. Cherchant une solution, j'ai demandé l'autorisation de prendre une photo à l'occasion d'un événement spécial. L'image exprime encore un peu de cette froideur, mais j'apprécie l'effet – la durée d'exposition prolongée donne une apparence fantomatique aux mouvements des invités à ce mariage.
Date/heure : 21 janvier 2001, 8 h 20

Sur la photo originale prise soit par le fils de Notman, soit par l'un de ses associés, la lumière du jour entre à flots par les immenses puits de lumière. Aujourd'hui, le bâtiment abrite des bureaux, les puits de lumière ont été bloqués, et l'intérieur est en général froid et désert. Cherchant une solution, j'ai demandé l'autorisation de prendre une photo à l'occasion d'un événement spécial. L'image exprime encore un peu de cette froideur, mais j'apprécie l'effet – la durée d'exposition prolongée donne une apparence fantomatique aux mouvements des invités à ce mariage.

© 2002, Musée McCord d'histoire canadienne. Tous droits réservés.

Carte

Cette carte de Montréal représente les endroits où les photographies de Notman et de Maciejewski ont été prises.

Musée McCord d'histoire canadienne

© 2002, Musée McCord d'histoire canadienne. Tous droits réservés.


Bien que l'hôtel Ritz Carlton concurrence le Windsor à partir de 1912, le Windsor continue à accueillir en 1916 de nombreux visiteurs de marque et touristes européens, américains, canadiens et québécois. Construite en 1906, la nouvelle partie de l'hôtel offre un environnement plus classique et plus sobre que la partie victorienne, qui a alors près de trente ans. Offrons-nous le plaisir de quelques incursions privilégiées dans l'hôtel (suivre les icônes photographiques), mais jetons auparavant un coup d'œil indiscret sur une dame en attente (« Explorez »).
Bien que l'hôtel Ritz Carlton concurrence le Windsor à partir de 1912, le Windsor continue à accueillir en 1916 de nombreux visiteurs de marque et touristes européens, américains, canadiens et québécois. Construite en 1906, la nouvelle partie de l'hôtel offre un environnement plus classique et plus sobre que la partie victorienne, qui a alors près de trente ans. Offrons-nous le plaisir de quelques incursions privilégiées dans l'hôtel (suivre les icônes photographiques), mais jetons auparavant un coup d'œil indiscret sur une dame en attente (« Explorez »).
Documents imprimés
  • Choko, Marc H. 1987. Les grandes places publiques de Montréal. Montréal : Méridien.
  • Gournay, Isabelle, et France van Laethem (dir. publ.). 1998. Montréal Métropole : 1880-1930. Montréal : Éditions du Boréal; Centre canadien d'architecture.
  • The Windsor Hotel Guide to the City of Montreal. [1898]. [s.l.]: International Railway Publishing.
  • The Windsor Montreal - W.S. Weldon, manager [1905]. [Montréal: s.l.]. [Consulté à la bibliothèque de l'Université McGill, Rare Books]

© 2002, Musée McCord d'histoire canadienne. Tous droits réservés.

Hôtel Windsor et agrandissement

Cette vue d'ensemble de l'agrandissement du Windsor facilite la mise en situation. À droite, la nouvelle partie a été conçue dans l'esprit de l'école d'architecture des Beaux-Arts de Paris, courant qui, en 1906, balaie aussi bien New York que Montréal. Cette partie s'inscrit néanmoins en continuité avec le bâtiment des années 1870, qui lui-même respecte la mode parisienne de son temps. Seul demeure aujourd'hui intact l'agrandissement de 1906.

Wm. Notman & Son
Musée McCord d'histoire canadienne - Achat de l'Associated Screen News Ltd.
vers 1906
Gélatine argentique
20 x 25 cm
VIEW-4890.2
© 2002, Musée McCord d'histoire canadienne. Tous droits réservés.


Cuisine et personnel

Laissons au personnel des cuisines et aux serveurs la lourde tâche de représenter les dizaines de milliers de personnes qui, en 1916, gagnent leur vie dans les hôtels, les immeubles de bureaux, les grands magasins et les usines de Montréal mais n'apparaissent que rarement dans les collections de photographies anciennes.

Wm. Notman & Son
Musée McCord d'histoire canadienne - Achat de l'Associated Screen News Ltd.
vers 1916
Plaque sèche à la gélatine
20 x 25 cm
VIEW-15810
© Musée McCord d'histoire canadienne


Sortir !

À Montréal, c'est à l'hôtel Windsor que ça se passe. À diverses époques, de célèbres personnalités gravissent ses escaliers de marbre. Comme en témoignent les plans de l'hôtel, les lieux sont aménagés afin d'offrir des services et des espaces des plus raffinés aux visiteurs. Dans les salles de bal, de fastueuses soirées attirent les élégants. Fraîchement poudrées et parfumées, les femmes paraissent, un carnet de bal à la main, un éventail de l'autre. La soirée sera parsemée de plaisirs multiples et pour se désaltérer on dégustera des alcools fins.
Sortir !

À Montréal, c'est à l'hôtel Windsor que ça se passe. À diverses époques, de célèbres personnalités gravissent ses escaliers de marbre. Comme en témoignent les plans de l'hôtel, les lieux sont aménagés afin d'offrir des services et des espaces des plus raffinés aux visiteurs. Dans les salles de bal, de fastueuses soirées attirent les élégants. Fraîchement poudrées et parfumées, les femmes paraissent, un carnet de bal à la main, un éventail de l'autre. La soirée sera parsemée de plaisirs multiples et pour se désaltérer on dégustera des alcools fins.

© 2002, Musée McCord d'histoire canadienne. Tous droits réservés.

Plan des étages

L'architecture de l'hôtel Windsor était de style Second Empire, style raffiné figurant parmi les plus répandus et les plus appréciés à Montréal dans la seconde moitié du XIXe siècle.

Musée McCord d'histoire canadienne - Don de The Imperial Windsor Group inc.
vers 1921
P092-D
© 2002, Musée McCord d'histoire canadienne. Tous droits réservés.


L’Hôtel Windsor était réputé pour le confort et les commodités qu’il offrait dans un décor raffiné.

Les visiteurs qui pénétraient dans l’hôtel se trouvaient immédiatement dans une magnifique rotonde surmontée d’un dôme décoré d’une fresque. Ils avaient alors accès aux guichets de l’hôtel, à la salle d’attente, aux guichets de télégraphe et de ventes de billets, au vestiaire et au kiosque à journaux .

Tout près de là se trouvaient la salle de billard, le bar, la boutique du coiffeur pour homme, la mercerie et la pharmacie .

Un escalier de marbre menait ensuite vers un long corridor débouchant sur une série de charmants salons. Deux salles à manger accueillaient les clients à l’heure des repas. Comme le mentionne un guide touristique de 1882, les chambres sont « plutôt grandes, bien chauffées, bien ventilées et toutes équipées d’eau chaude et froide », ce qui avait son importance .
L’Hôtel Windsor était réputé pour le confort et les commodités qu’il offrait dans un décor raffiné.

Les visiteurs qui pénétraient dans l’hôtel se trouvaient immédiatement dans une magnifique rotonde surmontée d’un dôme décoré d’une fresque. Ils avaient alors accès aux guichets de l’hôtel, à la salle d’attente, aux guichets de télégraphe et de ventes de billets, au vestiaire et au kiosque à journaux .

Tout près de là se trouvaient la salle de billard, le bar, la boutique du coiffeur pour homme, la mercerie et la pharmacie .

Un escalier de marbre menait ensuite vers un long corridor débouchant sur une série de charmants salons. Deux salles à manger accueillaient les clients à l’heure des repas. Comme le mentionne un guide touristique de 1882, les chambres sont « plutôt grandes, bien chauffées, bien ventilées et toutes équipées d’eau chaude et froide », ce qui avait son importance .

© Musée McCord d'histoire canadienne

Carnet de bal

Ce carnet de bal a servi à un bal donné sous le patronage du duc de Connaught, gouverneur général de l'époque, et de son épouse, accompagnés de personnalités de renom.

Musée McCord d'histoire canadienne
vers 1911
Papier
12,5 x 7 cm
M2001X.6.58
© Musée McCord d'histoire canadienne


Ce carnet de bal contient le programme d’une soirée dansante, accompagné de la signature des cavaliers ayant réservé des danses. La valse et le two-step, danse apparue à la fin du XIXe siècle , sont prédominants.

Une étiquette rigide s’applique aux danses des bals fastueux donnés par l’élite. Un jeune homme ne pouvait inviter plus de deux fois de suite la même jeune fille . Une dame ne devait pas refuser l’invitation d’un cavalier pour accepter celle d’un autre . L’homme devait saluer, présenter la main, puis le bras droit à sa partenaire de la prochaine danse avant de se promener dans la salle en attendant les premières notes de la musique.

Toutes ces règles de bienséance ont façonné le comportement des notables entre le milieu du XIXe siècle et le premier tiers du XXe.
Ce carnet de bal contient le programme d’une soirée dansante, accompagné de la signature des cavaliers ayant réservé des danses. La valse et le two-step, danse apparue à la fin du XIXe siècle , sont prédominants.

Une étiquette rigide s’applique aux danses des bals fastueux donnés par l’élite. Un jeune homme ne pouvait inviter plus de deux fois de suite la même jeune fille . Une dame ne devait pas refuser l’invitation d’un cavalier pour accepter celle d’un autre . L’homme devait saluer, présenter la main, puis le bras droit à sa partenaire de la prochaine danse avant de se promener dans la salle en attendant les premières notes de la musique.

Toutes ces règles de bienséance ont façonné le comportement des notables entre le milieu du XIXe siècle et le premier tiers du XXe.

© Musée McCord d'histoire canadienne.

Objectifs d'apprentissage

L’apprenant va :
  • nommer les changements qui sont survenus au sein de la société canadienne en deux décennies (territoire, population, économie, etc.);
  • décrire en détails les changements qu’il ou elle est en mesure d’observer;
  • expliquer et émettre des hypothèses quant aux raisons qui pourraient justifier ces changements;
  • faire des liens entre les différences et les similitudes des deux époques.

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons