Cuisine des animaux

Il est très important d’offrir aux animaux en captivité une alimentation équilibrée qui se rapproche le plus possible de leur comportement alimentaire en milieu naturel.

Biodôme de Montréal

© Biodôme de Montréal, 2005. Tous droits réservés


Alimentation du lynx

En milieu naturel, le menu du lynx est composé à 75 % de lièvres. En captivité, il est beaucoup plus simple de le nourrir avec des rats morts.

Biodôme de Montréal

© Biodôme de Montréal, 2005. Tous droits réservés


Menu des lynx au Biodôme

1,1 kg de viande chevaline
2 demi-fémurs de boeuf (le mercredi)
2 rats (2 fois par semaine)
8 biscuits de maintien de la dentition (3 fois par semaine)

Note: les menus sont pour deux animaux

Biodôme de Montréal

© Biodôme de Montréal, 2005. Tous droits réservés


Alimentation du porc-épic

Les animaux en captivité mettent parfois un peu de variété dans leur alimentation en utilisant les ressources de leur nouvel habitat, comme des plantes qui poussent au sommet d’un rocher.

Biodôme de Montréal

© Biodôme de Montréal, 2005. Tous droits réservés


Menu des porcs-épics au Biodôme

10 feuilles d’épinard, 6 feuilles de laitue, 1 carotte, 1 branche de céleri, 2 pommes
2 demi-biscuits « à singe »
« Moulée à lapin » (à volonté)
Vitamines et calcium
Bloc de sel

Biodôme de Montréal

© Biodôme de Montréal, 2005. Tous droits réservés


Alimentation du castor

En milieu naturel, le castor, qui est exclusivement herbivore, se nourrit surtout d’écorces, de feuilles et de bourgeons d’arbres. En captivité, afin qu’il ne détruise pas son habitat, nous lui fournissons des branches de peuplier faux-tremble pour entretenir sa dentition.

Biodôme de Montréal

© Biodôme de Montréal, 2005. Tous droits réservés


Menu des castors au Biodôme

2 feuilles de laitue, 4 carottes, 2 demi-branches de céleri, 8 feuilles d’épinard, 8 pommes
« Moulée à lapin » (à volonté)
Vitamines et calcium
Branches de peuplier

Biodôme de Montréal

© Biodôme de Montréal, 2005. Tous droits réservés


Alimentation de la loutre

Dans son milieu naturel, la loutre se nourrit surtout sous l’eau. Elle mange des poissons, des mollusques, des insectes, des écrevisses et des grenouilles.
Au Biodôme, les proies ne sont pas données vivantes. En guise de compensation, les loutres ont droit à un gros bloc de glace rempli de morceaux de poissons : on se rapproche ainsi de leur recherche de nourriture en milieu naturel.

Biodôme de Montréal

© Biodôme de Montréal, 2005. Tous droits réservés


Menu des loutres au Biodôme

2 petits poissons, hareng ou sardine (3 fois par semaine)
1,2 kg de viande chevaline
2 oeufs cuits durs (2 fois par semaine)
10 biscuits de maintien de la dentition (3 fois par semaine)

Biodôme de Montréal

© Biodôme de Montréal, 2005. Tous droits réservés


Objectifs d'apprentissage

L’apprenant va :
  • apprendre à mieux connaître les écosystèmes des Amériques;
  • observer la diversité que chaque écosystème offre tant sur le plan de la flore, de la faune que du climat;
  • nommer les différents éléments qui structurent les différents écosystèmes, tels que la végétation, la faune, le sol, etc.;
  • expliquer les différentes causes et conséquences des actions humaines sur les écosystèmes (à partir de la 4e année);
  • formuler et justifier des pistes de solutions sur des sujets comme le
  • réchauffement de la planète afin de préserver nos écosystèmes et la biodiversité sur Terre (à partir de la 6e année).

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons