L’énergie électrique peut être produite de deux façons, soit par la filière thermique ou la filière mécanique. Dans le cas de la filière thermique, la combustion du pétrole, du gaz, du charbon ou la fission nucléaire libère de la chaleur qui entraîne en mouvement un alternateur qui produit de l’électricité.  La filière mécanique utilise la force du vent ou la puissance de l’eau pour faire tourner l’alternateur.

La production d’électricité par le vent est relativement simple. On utilise une éolienne qui est en fait une immense roue constituée de pales. La force du vent entraîne en mouvement l’alternateur qui produit de l’énergie électrique.

Dans une centrale nucléaire les atomes d’uranium sont fractionnés afin de produire une fission nucléaire qui libère beaucoup de chaleur. Cette chaleur est utilisée pour transformer l’eau en vapeur qui met en marche une turbine couplée à un alternateur. Les autres centrales thermiques utilisent des combustibles fossiles comme du pétrole, du gaz, du mazout, ou encore du charbon pour faire bouillir l’eau afin de la transformer en vapeur. Son énergie est utilisée Pour en lire plus
L’énergie électrique peut être produite de deux façons, soit par la filière thermique ou la filière mécanique. Dans le cas de la filière thermique, la combustion du pétrole, du gaz, du charbon ou la fission nucléaire libère de la chaleur qui entraîne en mouvement un alternateur qui produit de l’électricité.  La filière mécanique utilise la force du vent ou la puissance de l’eau pour faire tourner l’alternateur.

La production d’électricité par le vent est relativement simple. On utilise une éolienne qui est en fait une immense roue constituée de pales. La force du vent entraîne en mouvement l’alternateur qui produit de l’énergie électrique.

Dans une centrale nucléaire les atomes d’uranium sont fractionnés afin de produire une fission nucléaire qui libère beaucoup de chaleur. Cette chaleur est utilisée pour transformer l’eau en vapeur qui met en marche une turbine couplée à un alternateur. Les autres centrales thermiques utilisent des combustibles fossiles comme du pétrole, du gaz, du mazout, ou encore du charbon pour faire bouillir l’eau afin de la transformer en vapeur. Son énergie est utilisée pour actionner une turbine reliée à un alternateur. Il existe aussi des centrales à turbine à gaz où c’est le gaz chaud qui fait tourner la turbine qui à son tour actionne un alternateur.

Unités de mesure

Il existe plusieurs unités de mesure reliées à l´électricité.   Ces unités de mesure portent souvent un nom associé à un scientifique qui a apporté sa contribution à l´étude des phénomènes électriques.  Parmi les principales unités mentionnons :

- Volt :  unité qui mesure la tension susceptible de produire un courant électrique en  l´honneur d’Alessandro Volta  (1745-1827) inventeur italien de la pile électrique en 1800.

- Ampère : unité qui mesure la quantité de courant électrique qui circule dans un conduit pendant un temps précis en l´honneur de André-Marie Ampère (1775-1836) qui a fabriqué une bobine pour créer un champ magnétique.

- Watt :  unité qui mesure la puissance d’un courant électrique en l´honneur de James Watt ( 1736-1819 ) qui a apporté des améliorations à la première machine à vapeur.

-          Ohm : unité qui mesure la résistance au passage du courant électrique

en l´honneur de Georg Simon Ohm ( 1789-1854 ) qui est l´auteur d´une loi sur les courants électriques.

- Joule : unité qui quantifie l´énergie (électrique, chaleur ou autre) en l´honneur de James Prescott Joule ( 1818-1889 ) qui a élaboré une théorie de la conservation d´énergie.

- Hertz : unité qui sert à mesurer la fréquence du courant alternatif, soit son nombre d’oscillations par seconde en l´honneur de Heinrich Hertz ( 1857-1894 ) qui a détecté les ondes électromagnétiques.


© 2010, Cité de l'Énergie. Tous droits réservés.

Illustration représentant symboliquement les volts.

volt (V) Le volt mesure la force de poussée des électrons, autrement dit la tension du courant dans le conducteur. La tension, c’est donc la pression qu’exercent les électrons entre deux points d’un circuit électrique.

Hamon-Bienvenue.ca
Cité de l'énergie

© 2010, Cité de l'Énergie. Tous droits réservés.


Illustration représentant symboliquement les Watts.

watt (W) Le watt mesure la puissance du courant électrique. Cette puissance est le résultat de la pression et du débit disponible (les volts + les ampères). Autrement dit, plus la force de poussée et la quantité d’électrons sont grandes, plus le nombre de watts est élevé. Le mégawatt (MW) est un dérivé du watt; il correspond à un million de watts.

Hamon-Bienvenue.ca
Cité de l'énergie

© 2010, Cité de l'Énergie. Tous droits réservés.


Illustration représentant symboliquement les ohms.

ohm (Ω) L’ohm mesure la résistance d’une substance au passage du courant électrique. Autrement dit, plus le frottement des électrons sur les parois du conducteur est fort, plus le nombre d’ohms est grand.

Hamon-Bienvenue.ca
Cité de l'énergie

© 2010, Cité de l'Énergie. Tous droits réservés.


Illustration représentant symboliquement les ampères.

ampère (A) L’ampère mesure la quantité de courant électrique dans le conducteur, c’est-à-dire le débit de circulation des électrons. Plus il y a d’électrons, plus le débit est élevé, plus le nombre d’ampères augmente.

Hamon-Bienvenue.ca
Cité de l'énergie

© 2010, Cité de l'Énergie. Tous droits réservés.


Illustration représentant symboliquement les wattheures.

wattheure (Wh) Le wattheure mesure la quantité d’énergie électrique consommée en une heure. La consommation domestique d’électricité est habituellement mesurée en kilowattheure (kWh), soit 1000 watts par heure.

Hamon-Bienvenue.ca
Cité de l'énergie

© 2010, Cité de l'Énergie. Tous droits réservés.


Objectifs d'apprentissage

Pour l’ensemble des 6 modules, les objectifs sont reliés aux compétences en sciences et technologies et en histoire pour le premier cycle du primaire.

Les compétences sont :
Chercher des réponses ou des solutions à des problèmes d’ordre scientifique ou technologique;
Mettre à profit ses connaissances scientifiques et technologiques;
Communiquer à l’aide des langages utilisés en sciences et technologies.

Interroger les réalités sociales dans une perspective historique
Interpréter les réalités sociales à l’aide de la méthode historique
Construire sa conscience citoyenne à l’aide de l’histoire

En se familiarisant avec l’univers technologique, l’élève est amené à prendre conscience que la technologie fait partie intégrante du monde qui l’entoure. L’étude des concepts d’ingénierie vise à lui donner des outils lui permettant de concevoir et de fabriquer un prototype d’objet technique. Par l’étude des mécanismes sous l’angle des forces, des mouvements ou des transformations de l’énergie, l’élève peut comprendre le fonctionnement de certains systèmes technologiques.

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons