Introduction

Peu après la fin de la Première Guerre mondiale, toutes les terres convenant à l’élevage à temps partiel ou à temps plein dans l’intérieur de la Colombie-Britannique avaient été acquises. Il n’y avait plus de nouveaux endroits pour la préemption et les vieux districts continuaient à être consolidés. Les soldats qui retournaient de la guerre se procuraient de petits ranchs, mais cette implantation se faisait seulement à une petite échelle.

Avec la venue du transport motorisé, le circuit de diligence avec son système de relais routiers et d’étapes a disparu en même temps que les chariots à marchandises.

Une photo de travailleurs du ranch Chilco dans les années 1920.Cliquez pour agrandir, l'image s'ouvre dans une nouvelle fenêtre

Travailleurs du ranch Chilco. Avec la permission du Museum of the Cariboo-Chilcotin

Les ranchs sur la route Cariboo se sont retrouvés sans marché pour le foin et les produits maraîchers, et comme plusieurs ranchs de l’intérieur, ils ont dû se concentrer exclusivement sur l’élevage de bétail. Même s’ils n’étaient pas vraiment prospères, la plupart des ranchs ont survécu. Cette réorientation a occasionné un changement fondamental dans le modèle traditionnel d’élevage qui prévalait depuis les premiers jours de la ruée vers l’or ainsi qu’une transformation des petits ranchs en de grandes propriétés. Même si la consolidation des avoirs fonciers était survenue il y a plusieurs décennies et que la plupart des gros ranchs avaient pris forme avant la guerre, il y a eu une forte tendance vers l’établissement de moyens et de gros ranchs après la guerre. De plus en plus de petits ranchs ont été abandonnés et les terres disponibles ont été consolidées dans un même ranch qui servait de siège pour un grand nombre de propriétés autrefois indépendantes.

Une photo d'un pré de 400 hectares devant la maison principale du ranch Chilco. Cliquez pour agrandir, l'image s'ouvre dans une nouvelle fenêtre

Pré de 400 hectares devant la maison principale du ranch Chilco. Avec la permission du Museum of the Cariboo-Chilcotin

Le ranch Chilco, situé sur la rive opposée de Hanceville et qui en est venu à comprendre cinq ranchs anciennement indépendants, et le ranch Felker à Lac la Hache, qui a éventuellement été composé de neuf propriétés différentes, étaient des exemples typiques de ces gros ranchs. Cependant, d’immenses ranchs tels que le ranch Gang, qui avait des droits exclusifs de pâturage sur 345 000 hectares, n’étaient pas la norme. À la fin des années 1930, un ranch typique de l’intérieur de la Colombie-Britannique comptait environ 1200 hectares et moins de 500 têtes de bétail. C’est encore le cas aujourd’hui.

Fichiers Médias

V1995:1/006.002 – Flying Ranch U « Scènes de ranch »
Film muet en noir et blanc de 1930 de chevaux étant conduits et sellés au ranch Flying U à Green Lake (près de 70 Mile House, en Colombie-Britannique).

Un fichier Flash Player avec une vidéo montrant un film muet en noir et blanc des années 1930 de chevaux étant conduits et sellées au Flying U Ranch à Green Lake (près de 70 Mile House, en C.-B.)

Vous aurez besoin du lecteur Adobe Flash pour visionner la vidéo ci-dessus. Vous pouvez l'obtenir en cliquant ici.

Selle Hamley 1930

Dans les années 1930, l’arrière (troussequin) de la selle a été abaissé pour que les cowboys puissent monter et descendre plus facilement du cheval. Le siège avait aussi une inclinaison vers l’arrière qui avait pour but de garder le cavalier sur la selle.

Un fichier Flash Player avec un gtvr d’un artefact de la collection du ranch O’Keefe

Cliquez et faites glisser sur l'image ci-dessus pour voir l'objet en 3D

Vous avez besoin du lecteur Abode Flash pour visionner l'objet ci-dessus. Vous pouvez l'obtenir en cliquant ici.

Cliquez pour visionner une image avec effet de zoom

L'image à effet de zoom s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
Vous aurez besoin du lecteur Abode Flash pour visionner l'image.
Vous pouvez l'obtenir en cliquant ici.