Passer au contenu

Fête familiale

C'est avec le développement du sentiment familial que Noël a pris l'importance que nous lui connaissons aujourd'hui. De grande fête collective, Noël est devenu une fête de la famille dans son intimité (Philippe Aries).

Au Canada, à partir de 1875, Noël ne s'avèra plus une fête essentiellement religieuse, du moins chez les anglophones et l'élite bourgeoise. Elle devint progressivement une fête communautaire qui donna lieu à de grandes réjouissances familiales. Sapin décoré, crèche et santons, cadeaux et réveillon de Noël firent dorénavant partie des traditions familiales.

Chez les francophones, cependant, ces nouvelles pratiques s'intégrèrent plus tardivement à leur culture. Grâce à une publicité accrue des marchands, après la Première Guerre mondiale, les francophones se laissèrent entraîner dans ce tourbillon de joyeuses festivités. Au cours des années 1930, cette douce frénésie de Noël atteignit finalement les milieux populaires.

© Réseau canadien d'information sur le patrimoine 1995. Tous droits réservés.
Date de modification: 1995-12-01
Carte du site | Remerciements | Droits d'auteur | Commentaires