La mousse d’Irlande - Histoire     Page 1 page suivante
Produits dont la composition renferme de la carraghénane.  Association des musées communautaires de l'Î.-P.-É.

La mousse d’Irlande ou chondrus crispus est récoltée en raison de sa forte teneur en carraghénane, qui possède d’intéressantes propriétés pour l’industrie de la transformation alimentaire. Cet extrait est employé dans de nombreux produits, notamment la pâte dentifrice, la bière et plusieurs produits laitiers comme la crème glacée, le lait frappé et les poudings dans lesquels elle sert principalement de gélifiant et de stabilisateur. Elle prévient notamment la formation d’importants cristaux de glace dans la crème glacée et sert à épaissir les poudings et les produits semblables.

La mousse d’Irlande contient une importante proportion de carraghénane. Une transformation adéquate de la mousse permet en effet d’en tirer une proportion de carraghénane équivalente à environ 60 % de son poids. La mousse d’Irlande et d’autres plantes du même type contenant le précieux extrait sont récoltées en Norvège, au Japon, en Islande et en Irlande depuis des générations. En Amérique du Nord, on exploite cette plante depuis le milieu du 19e siècle. Cette industrie prospère s’est implantée à l’Île-du-Prince-Édouard au cours des années 1930. Au début, il s’agissait d’une industrie artisanale. Elle a toutefois commencé à prendre beaucoup d’expansion au cours des années 1940. En 1943, l’Î.-P.-É. a produit environ 340 tonnes métriques de mousse d’Irlande, une récolte d’une valeur de près de 30 000 $.

Contrairement à d’autres secteurs, l’industrie de la mousse d’Irlande dans l’Île doit son expansion à la Deuxième guerre mondiale. Les États-Unis, les plus grands utilisateurs de carraghénane, avec une consommation annuelle de près de 2 025 tonnes métriques par année, avaient été coupés de leurs fournisseurs du Japon et d’Europe par la guerre. L’ouverture d’un tel marché a permis aux pêcheurs de l’Île d’intensifier leur récolte de mousse, entraînant une croissance constante de l’industrie à partir de cette époque. À un certain point, les provinces Maritimes produisaient les 3/4 de la production mondiale de mousse d’Irlande. Près de la moitié de cette production provenait de l’Î.-P.-É.

Diaporama sur l'histoire
version PDF
 
Chargement de la mousse sur des camions.  Centre d’interprétation sur la mousse d’Irlande.